Catalogue de formations
Call ?
Formations Sur Mesure

Certificats

Académie de la Vente
Catalogue de formations
Call ?
Formations Sur Mesure

Certificats

Académie de la Vente
Pratiquer la pleine conscience

La pleine conscience au travail : quels en sont les avantages ?

23/09/22 10:00

Vous êtes particulièrement stressé(e) au travail ? Votre charge mentale professionnelle vous empêche de vous concentrer ?

La société actuelle incite les travailleurs à être hyperconnectés, dans un monde où ils sont déjà hypersollicités. La norme évolue de plus en plus vers le « travailler plus et plus vite, pour être plus performants ». La plébiscité de ce surinvestissement professionnel, combinée aux évolutions et aux incertitudes constantes du contexte économique, amène à un risque de dégradation de la santé des travailleurs, de leur bien-être, et de l’équilibre entre leur vie professionnelle et privée.

Quelles est la réaction à adopter dans de telles circonstances ? La technique de la « pleine conscience », ou « mindfulness », est de plus en plus adoptée en entreprise.

Qu’est-ce que la pleine conscience ?

La pleine conscience est un concept qui trouve origine dans la méditation des bouddhistes, sans en adopter les connotations religieuses. Dans les années 1970, le docteur Jan Kabat-Zinn en met à jour la définition et le popularise, avec comme objectif d’entraîner l’esprit à se concentrer sur le moment présent, et à se purifier des filtres mentaux qui pourraient l’encombrer. Ce terme représente désormais un construit psychologique prisé, source de nombreuses études qui témoignent de ses effets bénéfiques, notamment dans un cadre professionnel.

La plupart du temps, quand quelque chose nous dérange, notre mental a tendance à construire des histoires sur des catastrophes qui ne sont pas là, ce qui ne nous laisse plus d’espace pour affronter le problème et trouver des solutions. Du coup, on se ferme alors que pour résoudre une situation problématique, il faut s’ouvrir l’esprit et être créatif. On doit alors prendre conscience de ce qu’on se raconte mentalement, pour aborder le problème tel qu’il est objectivement et dégager des solutions - Marjan Adabie, fondatrice de l’Institut Mindfulness de Bruxelles.

Dans quels cas adopter la pleine conscience au travail ?

Selon diverses études menées sur le sujet, la pleine conscience au travail est particulièrement utile pour lutter contre certains phénomènes addictifs qui peuvent s’y présenter, entre autres :

  • Les « workaholics » sont l’exemple même du surinvestissement professionnel. Ils travaillent sans relâche, sont adeptes des solutions mobiles, et sont constamment tourmentés par des problématiques professionnelles, même en dehors de leurs heures de bureau. Ils consultent frénétiquement leur boîte mail, peu importe l’heure du jour ou de la nuit, et se laissent envahir par des messages de clients sur des supports privés. En d’autres termes, leur vie privée est complètement écrasée par leur vie professionnelle, avec des journées de travail qui ne cessent de s’allonger, et les conséquences que cela provoque : irritabilité, baisse de la qualité du sommeil, augmentation du niveau de stress, burn-out et, à terme, diminution de la performance au travail.

  • En dehors de cette problématique de burn-out et d’absentéisme, la pleine conscience au travail permet aussi de lutter contre une autre problématique : le présentéisme. Le présentéisme fait référence aux personnes qui viennent au bureau pour effectuer leur travail, mais sans aucune envie d’être là. En étant rongées par leurs frustrations, leur stress et leur impatience de voir la journée se terminer, elles polluent, par contagion, la vie professionnelle des autres.

La pleine conscience au travail pour gérer ses frustrations

Dès lors, la pleine conscience permet à ces individus d’y voir plus clair et de focaliser leur attention, pour qu’ils deviennent des « observateurs plus proches du réel ». Ils acquerront ainsi la capacité d’autoréguler leurs pensées, leurs émotions et leurs comportements, pour clarifier leurs valeurs et pouvoir prendre conscience de leur dépendance à certaines addictions.

Ainsi, les études montrent l’existence de mécanismes sous-jacents par lesquels la pleine conscience au travail réduit l’addiction à ce même travail, et y crée un rapport plus équilibré.

Dans le cas du présentéisme, la pratique du mindfulness amène les équipes à communiquer en étant orientées solutions, et ce avec davantage de bienveillance. Les tensions entre les différentes personnes en ressortent amoindries, et chacune développe alors l’empathie nécessaire au vivre ensemble et à l’échange. D’après les études, l’adoption de la pleine conscience permet d’augmenter la performance au travail, en accroissant la motivation des travailleurs.

La pleine conscience au travail pour un meilleur équilibre de vie

Une autre conclusion des études concerne l’impact de la pleine conscience au travail sur l’équilibre vie privée-vie professionnelle

Selon la théorie de la conservation des ressources, les heures surinvesties dans le travail sont forcément perdues dans le cadre privé, ce qui amène les « workaholics » à devenir hermétiques aux propositions de leurs amis et de leur famille.

Une étude menée de février à mars 2020 sur des Chinois en quarantaine à Wuhan, Chine, démontre qu’une pratique quotidienne de la pleine conscience réduit effectivement le niveau d’anxiété, tout en améliorant la qualité du sommeil. Plus le niveau de pleine conscience est plus élevé, plus l’individu bénéficie d’un meilleur équilibre de vie.

La pleine conscience au travail pour augmenter sa créativité

Souvent, une mauvaise gestion du stress peut amener à un étouffement de la créativité. Avec la pleine conscience, l’individu apprend à développer des capteurs grâce auxquels il sera capable d’identifier les causes de son mal-être. Ensuite, il saura se poser les questions qui lui permettront de désamorcer la situation problématique, à savoir :

  • Qu’est-ce qui me dérange ?
  • Ai-je la capacité de le changer ?

Il apprendra alors à ne pas dépenser d’énergie inutilement, dans des combats « perdus d’avance » ou sur lesquels il n’a aucune emprise. En d’autres termes, il saura se distancier par rapport à une problématique, pour mieux en identifier les causes et les conséquences, et laisser libre cours à sa créativité pour y trouver des solutions.

En définitive, les impacts positifs de la pleine conscience sur la vie professionnelle et la vie privée des travailleurs a été démontrée dans de nombreuses études.

Vous aimeriez vous libérer des schémas mentaux qui vous empêchent de progresser ?

Vous souhaitez découvrir la pleine conscience ?

Découvrez notre formation présentée par Anne Lemaire, « Se reconnecter à soi-même dans un environnement turbulent » !

Découvrir la formation

 

Sources : https://theconversation.com/et-si-la-pleine-conscience-nous-rendait-plus-performants-au-travail-133944 - https://references.lesoir.be/article/la-pleine-conscience-au-service-d-un-travail-plus-serein/

Jean-Louis Pire

Écoutez le témoignage de notre Expert en Leadership & Management avancé

Jean-Louis Pire, Senior Consultant chez HEC Liège Executive Education, est actif depuis plus de 30 ans dans le domaine de la transformation organisationnelle. Découvrez les raisons qui l’ont poussé à cocréer le Certificat de Spécialisation en Leadership & Management avancé.

Écouter le podcast

Leadership & Management avancé

Découvrez notre Certificat de Spécialisation en Leadership et Management avancé

Développez vos compétences de leadership en apprenant à influencer vos équipes, à inspirer, entreprendre et anticiper. Créez une culture managériale alignée sur les enjeux institutionnels, les valeurs et les prioriétés stratégiques de l'entreprise.

Découvrir le Certificat

Souscrivez à notre newsletter